Le point aveugle des sciences par José Le Roy

Mon ami Olivier, qui est médecin, m'a envoyé une image extraite d'une video de Michel Bitbol et qui est proche en effet de ce que je partage sur ce blog.

Qu'est-ce qu'un oeil? Qu'est-ce voir? Qu'est-ce que la vision?

Il y a deux réponses à cette question.

D'abord, une réponse du point de vue de la troisième personne, du point de vue des sciences objectives. Pour les sciences, nous voyons avec un oeil, puis avec le cerveau.

Et une réponse du point de vue de la première personne, du point de vue subjectif. Selon ce point de vue, la vision est sans yeux (ce que dit clairement Wittgenstein sur l'image)

 

 

 

Or les sciences ignorent la perspective en première personne. Elles n'en tiennent pas du tout compte.

Et ce qui est vrai des sciences est aussi vrai pour nous : nous croyons réellement voir le monde à partir de deux yeux...

Cette confusion que signale Michel Bitbol est en effet un point aveugle des sciences et de notre propre existence.

Nous oublions que la vision se produit à partir d'un champ vide et ouvert (la conscience, la vacuité), non à partir d'une boule colorée et solide (un oeil).

Dès que nous adoptons le point de vue extérieur (ou objectif), nous nous perdons nous-mêmes : nous nous objectivons nous-mêmes.

 

L'éveil c'est revenir au point de vue de la première personne.

 

Bien sûr la perspective objectiviste, celle de la science, est importante - si je vois mal je dois aller chez un ophtalmologiste - mais ce point de vue objectif est second.

 

Il n'est pas la vérité de la vision.

Qu'est-ce voir?

 

C'est voir sans oeil.

jlr

merci Olivier

© 2018 par José Le Roy

  • Facebook Social Icon