Le yoga de l'espace par José Le Roy

L'espace à l'intérieur d'un verre n'est pas séparé du ciel  ; l'intérieur du verre et le ciel extérieur ne sont pas deux ; ils ne forment qu'un seul espace sans dualité. Du point de vue de l'espace,  il n'y a même ni intérieur ni extérieur. 

Notre conscience est comme le ciel ; elle n'est pas limitée par le corps.  Nous ne sommes pas enfermés dans le corps en vérité,  coincés dans notre tête, prisonniers de notre visage. Nous sommes vastes, au contraire, vastes et infinis.

Le yoga de l'espace consiste à prendre conscience de notre immensité. Nous pouvons faire fondre nos limites illusoires et retrouver la liberté du grand large. Yoga signifie "union",  union entre le moi individuel et le Soi absolu,  entre l'espace intérieur de la conscience et l'espace extérieur du monde.

Pour cela, il suffit de prendre conscience de l'ouverture au-dessus de nos épaules en ce moment : voyons-nous le monde à partir de quelque chose de limité ? Sommes-nous embastillés dans l'espace clos de votre visage  ? 

Sans doute est-ce ainsi que par distraction nous voyons les choses et nous voyons nous-mêmes,  mais cela correspond-il à la réalité de notre perception.  Le monde en cet instant n'est-il pas perçu à partir d'une transparence sans dedans ni dehors ? Est-ce que le monde n'apparaît pas dans l'espace ouvert de la conscience, juste ici en moi ?

Où pouvons-nous trouver une frontière entre un intérieur et un extérieur ? Nulle part.

 

L'espace est un. Nos limites s'évanouissent dans l'espace; elles n'ont d'ailleurs jamais existé, sinon en imagination.

Et à la place de ma tête, je trouve le monde.

© 2018 par José Le Roy

  • Facebook Social Icon