La flèche de l'attention par José Le Roy

La flèche de notre attention est tournée vers l'extérieur, vers le monde des formes, et vers le monde des pensées et des émotions.

Nous ne regardons jamais la source de l'attention.

Pourquoi?

Parce que nous pensons connaitre celui qui regarde. Nous pensons que c'est "moi" - l'individu -  qui regarde, entend, goûte, pense...etc. 

Mais si nous renversons la flèche de notre conscience vers sa propre source, alors nous découvrons émerveillé que ce qui regarde n'est pas du tout - pas du tout - ce que nous imaginions.

Ici, à la source de la conscience, nous découvrons...quoi?

Un immense espace conscient.

Au début ce renversement de l'attention peut nous paraitre difficile, et coûter beaucoup d'efforts. C'est parce que notre attention manque de souplesse; elle est tournée depuis si longtemps uniquement vers le monde extérieur qu'elle est comme rouillée.

Mais avec un peu de consécration, elle peut se retourner en elle-même et nous dévoiler l'infini.

Et cela en un instant.

Houei-Neng, le sixième patriarche du zen, disait déjà :

"Retourne ta vision et le secret est là."

Quel est le secret?

La source du regard est originellement vide et pleine.

jlr

© 2018 par José Le Roy

  • Facebook Social Icon