Le soi est évident pour Ramana Maharshi par José Le Roy

Je confirme ce que dit Ramana Maharshi, ci-dessous : le Soi est évident.

Je le constate en cet instant même :

le Soi est évident (puisque c'est ce à partir de quoi le monde est vu),

 

simple (puisque nous le sommes déjà),

directement accessible (puisque rien ne nous en sépare).

Et nous pouvons tous le constater aussi :

 

Retournons notre attention de 180°, et nous y sommes, avant même d'être parti.

 

Sans maitre (mais avec beaucoup d'amis)!

 

 

jlr

 

 

 

 

 

 

"Le Soi est évident. Pourquoi ne pas toujours demeurer dans le Soi ?

 *

Est-ce que quelqu’un peut dire qu’il n’est pas déjà réalisé ou qu’il est séparé du Soi ? Non. Il est évident que tout le monde est réalisé.

 *

Q. : Comment se fait-il que l’ātma-vidyā(la connaissance du Soi) soit considérée comme ce qu’il y a de plus facile ?

M. : Toute autre vidyā[connaissance] requiert un connaisseur, une connaissance et l’objet à connaître. Tandis que l’ātma-vidyāne requiert aucun d’eux. C’est le Soi. Y a-t-il quoi que ce soit d’aussi évident ? C’est donc ce qu’il y a de plus facile. Tout ce que vous avez à faire, c’est chercher « Qui suis-je ? ».

Le véritable nom de l’homme est mukti (libération).

 *

Y a-t-il quelque chose de plus intime et de plus immédiat que le Soi ? Y a-t-il quelque chose de plus évident ?

 *

Le Soi est toujours présent (nitya-siddha). Chacun veut connaître le Soi. De quelle sorte d’aide a-t-on besoin pour se connaître ? Les gens veulent voir le Soi comme quelque chose de nouveau. Mais le Soi est éternel et reste toujours le même. Ils désirent le voir comme une lumière aveuglante, etc. Comment est-ce possible ? Le Soi n’est ni lumière ni obscurité (na tejo na tamah). Il est ce qu’il est. Il ne peut être défini. La meilleure définition est « Je suis ce JE SUIS ». La shruti parle du Soi comme étant de la taille d’un pouce, le bout d’un cheveu, une étincelle électrique, vaste, plus subtil que le plus subtil, etc. En fait, ces définitions sont sans fondement. Il est seulement ÊTRE, mais différent du réel et de l’irréel ; il est Connaissance, mais différent de connaissance et ignorance. Comment peut-il être défini ? Il est simplement ÊTRE.

 *

Le Soi est évident pour chacun de nous.

 *

Les gens voient le monde. La perception de celui-ci implique l’existence de celui qui voit et du visible. Les objets vus sont étrangers à celui qui voit. Celui qui voit est intime, car il est le Soi. Cependant, les gens ne cherchent pas à découvrir celui qui voit dont l’existence est évidente, mais préfèrent courir çà et là et analyser le visible. Plus le mental s’accroît, plus il s’éloigne, rendant la réalisation du Soi difficile et compliquée. L’homme doit voir directement celui qui voit et réaliser le Soi."

 

Ramana Maharshi

extraits de L'enseignement de Ramana Maharshi

© 2018 par José Le Roy

  • Facebook Social Icon